Baisse de prix de princeps - Le projet abandonné
Brève

Baisse de prix de princepsLe projet abandonné

04.07.2011

BONNE NOUVELLE, les pouvoirs publics ont renoncé à leur projet de modifier le prix de certaines spécialités du répertoire. Plus précisément, le Comité de suivi des génériques envisageait d’abaisser le tarif des forts dosages de huit molécules. Comment ? En calculant le nouveau prix sur la base de celui du faible dosage, majoré de 12 %. Une catastrophe pour les officinaux, car la mesure aurait eu des conséquences sur l’équation « marge générique égale marge du princeps », explique Philippe...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
coopérative

À la Une Les secrets du succès du modèle coopératif Abonné

Mis durement à l’épreuve au cours des deux dernières décennies, les différents acteurs de la chaîne du médicament semblent résister lorsqu’ils sont organisés sous forme de coopérative. En témoigne la longévité du groupe Astera, à la fois propriétaire de la CERP Rouen, deuxième grossiste-répartiteur français, et du groupement « Les pharmaciens associés », qui fête ses 100 ans cette année. Son... Commenter

Partenaires