Pharmacovigilance : les patients pourront signaler les effets indésirables
Brève

Pharmacovigilance : les patients pourront signaler les effets indésirables

15.06.2011

Les patients et les associations de patients sont désormais autorisés à déclarer directement les effets indésirables liés à un médicament, sans passer par un professionnel de santé. Pour l’AFSSAPS, cette ouverture aux patients permet « d’élargir la base de recueil et de détecter des signaux complémentaires de ceux rapportés par les professionnels de santé », dans un souci de « transparence accrue ». Pour faciliter la démarche, l’agence met à disposition des patients sur son site internet un formulaire de déclaration d’effet indésirable, ainsi qu’un guide d’utilisation. Elle recommande également de « se rapprocher d’un médecin ou d’un pharmacien pour la confirmation de l’effet indésirable et la conduite à tenir ».

Quotipharm.com, le 15/06/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.