La FSPF craint pour les regroupements
Brève

La FSPF craint pour les regroupements

26.05.2011

Lors de l’examen en première lecture de la loi Fourcade, les députés ont maintenu la disposition votée par les sénateurs concernant le nombre de licences à prendre en compte après un regroupement. En clair, pour eux, le nombre de licences à considérer correspond aux nombres d’officines regroupées. Un principe contesté par la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) qui craint que cette mesure soit un coup de frein aux regroupements. Dans un communiqué, le syndicat se dit ainsi « particulièrement choqué de constater qu’une décision conduisant à diminuer la protection des officines regroupées soit ainsi prise par les parlementaires, dans une période où le gouvernement souhaite favoriser les regroupements de pharmacies afin d’en réduire le nombre ».

Quotipharm.com, le 26/05/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Laits infantiles contaminés : les pharmaciens ont fait le job, selon l’USPO

Selon Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), les titulaires ont, en majorité, très bien géré la crise des laits contaminés. De même, la profession a parfaitement joué son rôle dans... 9

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.