L’USPO demande la fermeture des pharmacies minières
Brève

L’USPO demande la fermeture des pharmacies minières

23.05.2011

L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) s’oppose à la proposition du rapport du député Yves Bur d’autoriser l’accès des pharmacies minières aux assurés du régime général. « Nous refusons l’ouverture bilatérale et nous demandons la fermeture des pharmacies minières qui n’ont plus aucune raison de subsister sauf dans une commune où la desserte n’est pas assurée par les officines libérales », explique le syndicat dans un communiqué. Pour l’organisation présidée par Gilles Bonnefond, on ne peut pas dans le même temps demander aux officines de restructurer le réseau et ouvrir des pharmacies supplémentaires dont l’objet et le service n’existent plus. Dans ce contexte, l’USPO sollicite un rendez-vous immédiat avec les représentants du ministère de la Santé.

Quotipharm.com, le 23/05/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.