Les pharmaciens de l’Hérault en lutte contre la mention « Non Substituable »
Brève

Les pharmaciens de l’Hérault en lutte contre la mention « Non Substituable »

09.05.2011

Le syndicat des pharmaciens de l’Hérault part en guerre pour sauver la substitution générique. Rappelant, dans un communiqué, qu’en dix ans d’implication les officinaux ont permis à l’assurance-maladie d’économiser 2,4 milliards d’euros, le syndicat souhaite aujourd’hui réagir à la baisse brutale de la substitution qui pénalise, selon lui, les pharmaciens de l’Hérault. Du 9 au 15 mai, les officinaux du département adresseront à l’assurance-maladie, par fax, courriels, ou courriers, toutes les ordonnances portant la mention « Non Substituable » (NS), et proposeront aux parlementaires un amendement qui instaure la suppression de la franchise de 0,50 euro par boîte pour les médicaments génériques.

Quotipharm.com, le 09/05/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.