Une mise en garde de l’AFSSAPS sur l’utilisation de la pioglitazone
Brève

Une mise en garde de l’AFSSAPS sur l’utilisation de la pioglitazone

20.04.2011

La Commission d’autorisation de mise sur le marché (AMM) du 7 avril 2011 a réexaminé le rapport bénéfice/risque de la pioglitazone, les données de pharmacovigilance rapportées en séance ayant souligné la possibilité d’un risque accru de cancer de la vessie chez des patients diabétiques traités par pioglitazone (Actos, Competact). À la lumière de ces nouvelles données, l’AFSSAPS met dès à présent en garde contre ce risque les prescripteurs et les pharmaciens, dans l’attente des résultats intermédiaires d’une large étude lancée par l’AFSSAPS avec l’Assurance-maladie, qui seront disponibles fin mai.

Quotipharm.com, le 20/04/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Grille des salaires 2019 : le point officinal bloqué à 4,425 euros

Les partenaires sociaux de la branche se sont rencontrés hier, lundi 14 janvier, pour négocier la revalorisation 2019 de la grille des salaires. Aucun terrain d’entente n’a été trouvé. À peine l’accord sur les salaires conclu en... 1

  • À la UneLes pharmaciens britanniques face au Brexit

    Abonné
    écosse

    Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date... Commenter

  • Don d'organeLes vraies raisons de la baisse

    Abonné
    don d'organe

    Pour la première fois depuis 8 ans, le nombre des greffes d'organes réalisées en France a baissé en 2018. De 5 % tout de même, précise... Commenter

  • HumeurDans le Landerneau

    Abonné

    Tout drame historique a son aspect comique et le plus drôle dans l'affaire des gilets jaunes est que le président de la République est allé... Commenter

Partenaires