Une mise en garde de l’AFSSAPS sur l’utilisation de la pioglitazone
Brève

Une mise en garde de l’AFSSAPS sur l’utilisation de la pioglitazone

20.04.2011

La Commission d’autorisation de mise sur le marché (AMM) du 7 avril 2011 a réexaminé le rapport bénéfice/risque de la pioglitazone, les données de pharmacovigilance rapportées en séance ayant souligné la possibilité d’un risque accru de cancer de la vessie chez des patients diabétiques traités par pioglitazone (Actos, Competact). À la lumière de ces nouvelles données, l’AFSSAPS met dès à présent en garde contre ce risque les prescripteurs et les pharmaciens, dans l’attente des résultats intermédiaires d’une large étude lancée par l’AFSSAPS avec l’Assurance-maladie, qui seront disponibles fin mai.

Quotipharm.com, le 20/04/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Etudiants

PACES : redoublement interdit dans certaines facs

En 2018, plusieurs universités, notamment en Ile-de-France, mettront en place à titre expérimental une première année commune aux études de santé (PACES) qui n’autorisera pas le redoublement. Dans les universités de Paris V, VI... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.