Les titulaires seuls habilités à participer aux missions de coopération
Brève

Les titulaires seuls habilités à participer aux missions de coopération

18.04.2011

Dans le cadre de l’examen de la loi Fourcade, les députés ont adopté un amendement réservant la participation aux nouvelles sociétés interprofessionnelles de soins ambulatoires (SISA) aux seuls titulaires. « Cet amendement vise à préciser que le pharmacien susceptible d’appartenir à une SISA devra être titulaire d’une licence de pharmacie, explique le député Guy Malherbe (UMP). Ce serait préférable, car il ne me paraît pas opportun qu’un pharmacien adjoint, qui exerce à titre de salarié dans une officine, puisse être associé à titre personnel dans la SISA, alors que les nouvelles missions prévues par la loi HPST ont été confiées aux pharmaciens d’officine ». Même si le texte limite donc l’entrée dans ces sociétés aux titulaires, elle leur ouvre en revanche complètement la porte de la coopération interprofessionnelle et de l’éducation thérapeutique des patients.

Quotipharm.com, le 18/04/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bilan médication

À la Une Bilan de médication : en route vers l'observance Abonné

Le bilan partagé de médication ne semble pas encore être un acte très répandu dans les officines. Prévu par l’avenant n° 11 à la convention pharmaceutique signé en juillet 2017, l’arrêté définissant ses modalités de mise en œuvre n’est paru au « Journal officiel » qu’à la mi-mars. Mais déjà, de nombreux officinaux manifestent leur intérêt pour les formations qui lui sont dédiées. Commenter

Partenaires