Le rapport Debré-Even propose de ne plus rembourser 40 % des médicaments
Brève

Le rapport Debré-Even propose de ne plus rembourser 40 % des médicaments

17.03.2011

Bernard Debré et Philippe Even viennent de remettre leur rapport sur « la refonte du système français de contrôle de l’efficacité et de la sécurité des médicaments » à Nicolas Sarkozy. Les deux professeurs de médecine tirent à boulet rouge sur l’ensemble du système sanitaire. À commencer, bien sûr, par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) qu’ils décrivent comme un « Meccano incompréhensible », et « des structures entrecroisées, cloisonnées communiquant mal ou pas du tout ». La Haute Autorité de santé (HAS) n’est pas épargnée. Pour eux, elle rassemble « tous les défauts d’une grande administration » et présente « une lenteur confinant à l’immobilisme ». Et de se demander carrément « à quoi elle a pu servir ».

Le rapport Debré-Even s’en prend également à la Pharmacopée française, la jugeant composée « d’une majorité de médicaments inutiles ». Aussi, préconise-t-il de supprimer purement et simplement le remboursement de 40 % des médicaments inscrits.

Quotipharm.com, le 17/03/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires