Mediator : Servier prêt à indemniser des patients renonçant aux poursuites
Brève

Mediator : Servier prêt à indemniser des patients renonçant aux poursuites

09.03.2011

Le groupe Servier se dit prêt à indemniser des victimes du Mediator qui seraient exclues des procédures légales d’indemnisation, à condition qu’elles renoncent à poursuivre en justice le laboratoire. « Les laboratoires Servier assumeront toute leur responsabilité dans le cadre des procédures d’indemnisation rapides mises en place par la loi Kouchner de 2002 », indique le groupe dans un communiqué. Mais, affirmant son souhait de voir « tous les patients ayant subi un préjudice lié à la prise de Mediator » bénéficier d’une indemnisation, le laboratoire propose également de créer un fonds d’indemnisation « complémentaire », pour les patients exclus de la procédure de cette loi. « Par dérogation au droit commun et par souci d’équité, ce fonds complémentaire indemnisera les patients, même lorsque le Mediator leur a été prescrit en dehors des indications prévues dans l’Autorisation de mise sur le marché », écrit Servier, tout en précisant que « les personnes qui auront de manière facultative décidé de bénéficier de ce fonds renonceront à toute action judiciaire ».

Quotipharm.com, le 09/03/11
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires