Vrai ou faux médicament ? - Une étiquette à gratter
Brève

Vrai ou faux médicament ?Une étiquette à gratter

07.03.2011

FLÉAU mondial, la contrefaçon de médicaments est un problème particulièrement lourd dans certaines régions du monde comme l’Afrique et l’Asie. Une organisation à but non lucratif, établie au Ghana, mPedigree, propose une solution : apposer sur chaque boîte de médicament un numéro unique protégé par une étiquette à gratter. En cas de doute, le patient peut vérifier gratuitement l’authenticité dudit médicament, par l’envoi d’un SMS à la plateforme mPedigree. Une initiative récompensée par...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Europe

Professions réglementées : l'Europe trouve un compromis

Un compromis entre les organisations représentatives des pharmaciens, des médecins et des dentistes européens et les instances européennes vient d'être trouvé au sujet de la future « directive proportionnalité ». En 2016, la... 3

Partenaires