Cosmétiques sur le net - L’Europe contre le refus de vente
Brève

Cosmétiques sur le netL’Europe contre le refus de vente

07.03.2011

DANS SES CONCLUSIONS rendues jeudi dernier, l’avocat général de la Cour de Justice Européenne (CJE) a jugé « disproportionnée » l’interdiction défendue par le groupe Pierre Fabre de vendre sur internet ses produits de parapharmacie. Il s’agit d’une interdiction qui « élimine un moyen moderne de distribution », a ainsi affirmé l’avocat général, qui précise qu’« une interdiction générale et absolue de vendre sur internet ne pourrait être proportionnée que dans des circonstances très...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Rémunération : les premiers effets de la réforme

L'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) dresse le bilan de l'impact économique de l'avenant n° 11 après trois mois de mise en œuvre. L’avenant n° 11 prévoit d’injecter, dès 2018, 70 millions d’euros dans le réseau... 12

Partenaires