Le Collectif des groupements lance le dépistage rémunéré
Brève

Le Collectif des groupements lance le dépistage rémunéré

18.01.2011

Plus d’un an après leur partenariat visant à mettre en place un conseil officinal rémunéré, l’assureur Allianz et le Collectif des groupements de pharmaciens (CNGPO) lancent aujourd’hui le dépistage du risque cardio-vasculaire à l’officine. De la même façon, cet acte pharmaceutique, dont le coût s’élève à 18 euros pour le bénéficiaire, est pris en charge par l’assureur, s’agissant de ses adhérents. En contrepartie, le pharmacien va consacrer une vingtaine de minutes au client, a priori en bonne santé, pour mesurer sa cholestérolémie, sa glycémie, sa tension artérielle, son indice de masse corporelle et évoquer une éventuelle dépendance au tabac. Le rendez-vous s’achève par la remise d’un coffret avec un carnet de dépistage personnalisé, ainsi qu’un CD-Rom d’une heure d’éducation à la prévention et au maintien du capital santé. Au préalable, les pharmaciens d’officine doivent signer une charte d’engagement et suivre une formation élaborée par un comité scientifique. Les résultats obtenus seront compilés afin d’obtenir une évaluation médico-économique de ce nouvel acte pharmaceutique.

QUOTIPHARM.COM, LE 18/01/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires