Mediator : le tribunal de Paris reçoit 116 plaintes
Brève

Mediator : le tribunal de Paris reçoit 116 plaintes

11.01.2011

Cent seize plaintes pour homicides et blessures involontaires ont été déposées ce jour au tribunal de Paris par l’Association des victimes de l’isoméride et du Mediator (AVIM), représentant les victimes présumées de ce médicament. Par la voix de son avocat, l’AVIM espère que « l’ouverture d’une information judiciaire et la nomination d’experts ne prendront que quelques semaines », avant que ne débute l’instruction. Plusieurs centaines d’autres plaintes, au moins, doivent être déposées. L’association UFC-Que Choisir a également annoncé le dépôt d’une plainte dans les jours qui viennent. Le groupe Servier se dit prêt à « assumer sa responsabilité si elle est engagée », a déclaré sa directrice générale en charge des relations extérieures, Lucy Vincent.

Quotipharm.com, le 11/01/2011
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Etudiants

PACES : redoublement interdit dans certaines facs

En 2018, plusieurs universités, notamment en Ile-de-France, mettront en place à titre expérimental une première année commune aux études de santé (PACES) qui n’autorisera pas le redoublement. Dans les universités de Paris V, VI... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.