Le canular morbide de quatre étudiants en médecine
Brève

Le canular morbide de quatre étudiants en médecine

17.12.2010

Le 3 décembre, le responsable d’un laboratoire privé travaillant au sein de la faculté de médecine de Tours découvre un doigt humain dans un camembert acheté quelques jours plus tôt dans une grande surface et placé dans le réfrigérateur de son laboratoire. L’enquête est confiée à la police judiciaire ; on vérifie les lots de fromage, l’enseigne alerte les consommateurs ayant acheté un produit similaire. Les enquêteurs découvrent alors que le laboratoire, spécialisé dans l’étude du derme, conservait des doigts dans le réfrigérateur à des fins de recherches, ce que le responsable avait omis de signaler. L’enquête se focalise alors sur l’université elle-même. Finalement, quatre étudiants en médecine, « qui avaient vraisemblablement abusé de la dive bouteille », indique le procureur, ont reconnu être les auteurs de cette blague de carabins. Ils faisaient des photocopies et disposaient d’une clé donnant, entre autres, accès au local renfermant le frigo du labo et ont alors « trouvé très intelligent d’aller prendre un doigt et de le glisser dans le fromage ».

Quotipharm.com, le 17/12/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires