Condamnation pour entrave à la concurrence : l’Ordre réagit
Brève

Condamnation pour entrave à la concurrence : l’Ordre réagit

09.12.2010

Accusé par la commission européenne d’avoir violé les règles de la concurrence sur le marché des analyses de biologie médicale, l’Ordre des pharmaciens vient d’être condamné à une amende de 5 millions d’euros. « C’est énorme », s’indigne Isabelle Adenot. Scandalisée par la portée et le montant de la sanction, la présidente du Conseil national de l’Ordre envisage d’ores et déjà de former un recours en annulation devant le tribunal de l’Union européenne. Au-delà de la sanction infligée, l’instance réfute son fondement même et estime que cette décision remet en cause sa mission de service public. Reste que, pour l’heure, rien d’officiel n’est encore parvenu au siège de l’Ordre, la commission européenne ayant jusqu’à présent seulement fait part de sa décision via un communiqué.

Quotipharm.com, le 09/12/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires