Les industriels de santé ont versé 5,1 millions d’euros aux associations de patients
Brève

Les industriels de santé ont versé 5,1 millions d’euros aux associations de patients

27.10.2010

Les industriels de la santé ont versé 5,1 millions d’euros en 2009 à 308 associations de patients, selon les données rendues publiques pour la première fois par la Haute autorité de santé (HAS), en application de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST). 81 déclarations ont été enregistrées, dont celles des dix plus grands laboratoires mondiaux du secteur du médicament qui représente à lui seul 94,6 % de l’ensemble des aides déclarées, selon un communiqué de la HAS. Le plus gros donateur est Schering Plough (groupe Merck), avec 494 000 euros versés à 9 associations, suivi de Sanofi Pasteur (400 000 euros pour 7 associations) et sanofi aventis (381 000 euros pour 35 associations). La plus grande partie de ces aides (90 %) a été accordée sans contrepartie économique, précise la Has. C’est-à-dire qu’il s’agit de dons et non de contrats imposant à l’association de faire par exemple des enquêtes de besoin auprès des patients.

La Has a regretté le faible nombre de ces déclarations « au regard du nombre de déclarants potentiels », qui ne sont soumis à aucune sanction s’ils ne déclarent pas leurs versements.

Ces données sont téléchargeables sur le site de la HAS (www.has-sante.fr).

Quotipharm.com, le 27/10/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires