Vers une augmentation de 3 centimes du forfait à la boîte
Brève

Vers une augmentation de 3 centimes du forfait à la boîte

25.10.2010

Le gouvernement a finalement décidé de retenir le principe d’une augmentation du forfait à la boîte. Non pas de 10 centimes d’euros comme l’USPO le demandait, mais de 3 centimes, ont indiqué les syndicats d’officinaux à l’issue de leur rencontre avec les représentants du ministère de la Santé. Pour compenser le surcoût pour l’assurance-maladie engendré par cette mesure, estimé à 80 millions d’euros, les pouvoirs publics préconisent l’application de nouveaux TFR.

Mais le gouvernement a mis sur la table d’autres dispositions pour améliorer l’économie dégradée des officines. Ainsi, comme le prévoyait la convention pharmaceutique, les indemnités de gardes passeront bien de 75 à 150 euros (gain pour le réseau : 35 millions d’euros). Plus nouveau, une rémunération spécifique pour la dispensation de traitements de substitution aux opiacés est envisagée (doublement du forfait à la boîte, soit 12,5 millions d’euros). De même, les représentants du ministère ont annoncé la création d’un fonds pour les pharmacies en difficulté situées dans les zones faiblement pourvues en pharmacies, à hauteur de 10 millions d’euros. Enfin, comme l’avait déjà annoncé Roselyne Bachelot dans le cadre du congrès national des pharmaciens qui s’est tenu ce week-end à Marseille, le réseau bénéficiera également de la réforme de la taxe professionnelle, soit un bénéfice de 60 millions d’euros dès 2010. La ministre de la Santé avait aussi annoncé qu’un amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2011 avait été déposé afin de prolonger de deux ans l’expérimentation de la réintégration du forfait médicament dans le budget de soins des maisons de retraite, comme la profession le réclamait. Quoi qu’il en soit, malgré des avancées, les syndicats jugent que le compte n’y est pas pour l’instant. La FSPF et l’UNPF lèvent néanmoins leur mot d’ordre de grève des gardes.

Quotipharm.com, le 25/10/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Opération « gilets jaunes » : comment les répartiteurs se préparent

Face au mouvement de contestation d’envergure annoncé sur l’ensemble du territoire, la profession s’interroge sur les conditions d’approvisionnement dans la journée de samedi. Les grossistes-répartiteurs sont sur le pied de... 2

Partenaires