Un « droit de remords » pour les étudiants en santé
Brève

Un « droit de remords » pour les étudiants en santé

07.09.2010

La rentrée universitaire en cours est placée sous le signe de la première année commune aux études de santé. Les étudiants pourront passer jusqu’à quatre concours distincts, à l’issue du premier semestre : pharmacie, médecine, dentaire et maïeutique. Au terme du second semestre, quatre classements seront établis selon les filières. Les étudiants poursuivront leurs études dans la filière choisie. En outre, un arrêté paru au « Journal officiel » du 3 septembre prévoit un « droit de remords » pour les étudiants qui regrettent leur choix initial et voudraient changer de filière. Des étudiants en pharmacie pourraient ainsi passer en dentaire, et inversement. Ce droit s’exercera après deux ans d’études, au-delà de la première année. L’intégration dans la nouvelle filière se fera en 2e année. Le nombre de places étant limité, il faudra passer par un jury qui évaluera, lors d’un entretien individuel, les motivations du candidat désireux de se réorienter. Cette demande ne peut pas être formulée plus de deux fois. Un fois accepté, le choix de filière effectué à l’issue de cette procédure est définitif.

QUOTIPHARM, LE 07/09/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires