Le sort d’Avandia en Europe décidé en septembre
Brève

Le sort d’Avandia en Europe décidé en septembre

23.07.2010

Le comité d’experts de l’Agence européenne du médicament (EMA), qui réexaminait le cas de la molécule de rosiglitazone du 19 au 22 juillet, a indiqué qu’il poursuivait sa revue des bénéfices-risques de cet antidiabétique et que ses conclusions ne seront pas connues avant le mois de septembre. En premier chef, c’est le médicament Avandia, autorisé depuis juin 2000 dans l’Union européenne, qui est concerné par cette révision de la molécule, mais aussi Avandamet (rosiglitazone + metformine), sur le marché européen depuis octobre 2003, et Avaglim (rosiglitazone + glimépiride), disponible en Europe depuis juin 2006. Une revue des bénéfices-risques a aussi été menée par un comité d’experts de la FDA, l’Agence américaine du médicament. Le 14 juillet dernier, il a recommandé de conserver la molécule sur le marché tout en proposant une restriction de la prescription et de nouvelles mises en garde. Le laboratoire fabricant, GlaxoSmithKline (GSK), attend donc les décisions de l’EMA et de la FDA. Généralement, elles suivent les recommandations de leurs comités d’experts.

Quotipharm.com, le 23/07/10
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires