Préparations magistrales : vers un nouveau décret
Brève

Préparations magistrales : vers un nouveau décret

04.06.2010

Un nouveau décret limitera l’obligation d’autorisation aux officines qui réalisent des préparations cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction. L’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) a en effet obtenu des Pouvoirs publics la réécriture du décret relatif au régime d’autorisation des préparations en officine qui avait semé le trouble en mai dernier (voir notre édition du 25 mai 2010). Les pharmacies sous-traitantes restent toutefois dans l’obligation de déposer leur demande d’autorisation. En pratique, « les autres pharmaciens sont dispensés d’autorisation et peuvent donc effectuer des préparations. Le ministère de la Santé nous a assuré de son indulgence sur ce point », précise l’UNPF dans les « Informations professionnelles n° 14 du 4 juin 2010 ».

Quotipharm.com, le 04/06/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires