Sociétés holding : la Fédération refuse de signer
Brève

Sociétés holding : la Fédération refuse de signer

18.03.2010

La profession reste divisée sur le projet de décret concernant les SEL (sociétés d’exercice libéral) et les holdings (SPF-PL). Malgré de nombreux points de consensus, les organisations professionnelles n’ont pas réussi à s’entendre sur la question des SEL à actions simplifiées (SELAS). Ces sociétés permettent en effet une distorsion entre droits de vote et capital. En clair, le pharmacien exerçant n’est pas forcément majoritaire en parts. Totalement opposée à ce principe, la FSPF a donc refusé de signer le projet de décret remis aux représentants du ministère de la Santé et de Bercy. L’UNPF, l’USPO, les groupements et l’Ordre ont, en revanche, paraphé le texte qui prévoit notamment qu’un pharmacien titulaire puisse détenir des parts dans quatre SEL en plus de son officine.

Quotipharm.com, le 18/03/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Hausse de la valeur du point

La valeur du point officinal passe à 4,425 euros. Les partenaires sociaux de la branche viennent en effet de négocier un accord sur les salaires, à l’issue de la commission mixte paritaire qui s’est tenue le 15 janvier 2018. «... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.