Des recommandations importantes pour le bon usage d’Effentora
Brève

Des recommandations importantes pour le bon usage d’Effentora

23.02.2010

L’Afssaps émet aujourd’hui une série de recommandations pour le bon usage de la spécialité Effentora (fentanyl) disponible depuis le 1er février en officine :

Effentora est contre-indiqué chez les patients non traités par un traitement de fond opioïde, en raison d’un risque accru de dépression respiratoire, en cas d’hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients, en cas de dépression respiratoire sévère ou obstruction sévère des voies aériennes. La spécialité ne doit pas être utilisée chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans. Le comprimé doit être placé dans la partie supérieure de la cavité buccale le temps de se désagréger, généralement de 14 à 25 minutes. Il ne doit pas être sucé, mâché ou avalé.

La dose optimale d’Effentora doit être déterminée pour chaque patient par titration progressive. La dose initiale doit être de 100 µg, avec augmentation de la posologie, si nécessaire. La titration ne se fait qu’en utilisant des comprimés de 100 et 200 µg,

Les patients doivent être étroitement surveillés par les professionnels de santé pendant la phase de titration.

Chez les patients passant d’une autre forme orale de citrate de fentanyl à Effentora, la titration de la dose doit être réalisée indépendamment.

Une fois la dose efficace déterminée lors de la phase de titration, les patients doivent continuer d’utiliser un seul comprimé correspondant à la dose efficace trouvée. Si les patients présentent régulièrement plus de quatre accès douloureux paroxystiques par 24 heures, il peut être nécessaire de reconsidérer la posologie du traitement opioïde de fond, puis celle d’Effentora si nécessaire.

Effentora contient une substance active à une dose qui peut être mortelle pour un enfant. Les comprimés doivent donc être conservés hors de portée et de la vue des enfants, si possible dans un endroit fermé à clé.

Quotipharm.com, le 23/02/2010
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires