L’USPO dénonce certains dérapages des grossistes
Brève

L’USPO dénonce certains dérapages des grossistes

16.02.2010

L’USPO hausse le ton. « Nous n’acceptons plus qu’un grossiste facture, en plus de sa marge, des frais de livraison depuis le début de l’année », lance le syndicat, qui s’indigne également que certains grossistes n’assurent pas un service de garde le samedi après midi et le dimanche. L’USPO se plaint aussi d’un manque de lisibilité des factures. Et l’organisation prévient : « l’USPO sera ferme pour arrêter ces dérapages ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.