Une innovation contre l’allergie aux protéines de lait de vache
Brève

Une innovation contre l’allergie aux protéines de lait de vache

25.01.2010

Chez les nourrissons, il est souvent difficile de distinguer un reflux primitif d’un reflux lié à une allergie aux protéines de lait de vache (APLV). Le laboratoire Ménarini lance le premier hydrolysat poussé épaissi actuellement disponible en France, Allernova AR 0-36 mois, qui permet de traiter conjointement les deux pathologies en combinant un hydrolysat poussé de caséine avec une formule épaissie par un amidon de maïs. Il remplace le lait pour les nourrissons présentant une APLV, et, dans cette indication, il est pris en charge par la Sécurité sociale au tarif LPPR (12,60 euros). Il est disponible en boîte de 400 g (15 rations) au prix public conseillé de 20,40 euros.

Quotipharm.com, le 25/01/10
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Retraits de lots : objectif zéro défaut Abonné

À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.