Résiliations de vaccins : les laboratoires font état de 400 millions de pertes
Brève

Résiliations de vaccins : les laboratoires font état de 400 millions de pertes

21.01.2010

La commission des affaires sociales du Sénat a entendu mercredi 20 janvier la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, et les représentants des laboratoires fournisseurs de vaccins contre la grippe A(H1N1), qui ont détaillé les conditions de négociation, le calendrier et les termes des contrats passés avec le gouvernement. Les résiliations de commandes annoncées par le gouvernement portent sur 32 millions de doses pour GSK, 11 millions pour sanofi-Pasteur et 7 millions pour Novartis. Les trois laboratoires ont fait état de pertes de chiffre d’affaires d’environ 400 millions d’euros (324 millions pour GSK, 6 millions pour Novartis et 12,5 millions pour sanofi), une partie des vaccins pouvant toutefois entrer dans le champ des contrats en cours de conclusion avec les pays de l’hémisphère sud. Selon les laboratoires, les vaccins commandés sont déjà fabriqués. Les conséquences de cette résiliation sont en cours de négociation. Mais Roselyne Bachelot et les laboratoires soulignent que les discussions ne portent en aucun cas sur d’éventuelles compensations relatives à d’autres vaccins ou médicaments, comme certains ont pu le laisser entendre. La ministre a précisé que la campagne nationale de vaccination se poursuivra jusqu’en septembre et que les pharmacies d’officine seraient approvisionnées « dans les tout prochains jours » en vaccins monodoses, qui pourront ainsi être facilement mis à disposition des médecins libéraux.

Quotipharm.com, le 21/01/10
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.