Contrôles de l’assurance-maladie - Des officinaux sous pression
Brève

Contrôles de l’assurance-maladieDes officinaux sous pression

21.01.2010

LA CHAMBRE syndicale des pharmaciens de l’Hérault (CSPH) signale une recrudescence des contrôles de la Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) sur l’activité des pharmaciens de l’Hérault. Sanctionnés pour des délivrances trop rapprochées et « des dispensations de médicaments prescrits hors des indications de l’AMM par les médecins », les officinaux sont dans l’incompréhension et parlent de harcèlement. « Ces facturations n’ayant entraîné aucun surcoût pour l’assurance-maladie, les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires