Sarkozy pousse à la coopération entre médecins et pharmaciens
Brève

Sarkozy pousse à la coopération entre médecins et pharmaciens

12.01.2010

Nicolas Sarkozy souhaite une refondation de la médecine libérale, a-t-il indiqué lors de la présentation de ses vœux au monde de la santé, à Perpignan. Il vient de confier cette mission au président du Conseil national de l’Ordre des médecins, Michel Legmann. Celui-ci doit lui faire des propositions d’ici à la fin mars. « Il faut inventer un nouveau modèle de soins de premier recours qui fasse toute sa place à la médecine libérale, un modèle attractif », estime le chef de l’État. Nicolas Sarkozy mise notamment sur la coopération avec les autres professionnels de santé. « Les pharmaciens d’officine, les infirmières libérales sont une composante de l’offre de soins de premier recours, affirme le président de la République. Les médecins généralistes ont intérêt à partager le premier recours avec ces autres professions. »

En ce qui concerne la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1), Nicolas Sarkozy assure que « le gouvernement n’en a pas trop fait ». « Je pense que le gouvernement a tenu le cap et fait ce qu’il fallait faire pour protéger la population, ajoute-t-il. Mon devoir de chef de l’État, c’est de protéger les Français ». Après la polémique suscitée par la revente de vaccins à l’étranger, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, sera, quant à elle, interrogée ce soir par les députés de la commission des Affaires sociales.

Quotipharm.com, le 12/01/10
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
À la Une - Méga pharmacies : à la conquête de l’espace-0

À la Une Méga pharmacies : à la conquête de l’espace Abonné

Devenues des grandes surfaces de parapharmacie, les pharmacies de grandes superficies n'en défendent pas moins le cœur de métier du professionnel de santé. Une stratégie qui n'est cependant pas sans risque pour le réseau. 3

Partenaires