Vaccination A(H1N1) par les généralistes : une décision tardive selon la CSMF
Brève

Vaccination A(H1N1) par les généralistes : une décision tardive selon la CSMF

05.01.2010

Le principal syndicat de médecins libéraux, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), se dit satisfait de la possibilité qui va être donnée aux médecins généralistes de vacciner contre la grippe A(H1N1) dans leurs cabinets, mais juge trop tardive la décision du gouvernement. « Le ministère de la Santé vient enfin d’entendre les demandes raisonnables de la CSMF de revoir l’organisation de la vaccination contre la grippe A(H1N1) », indique dans un communiqué le syndicat, qui demande depuis des semaines que les médecins libéraux puissent participer à la campagne de vaccination. Mais « la détérioration de la confiance dans la vaccination est telle qu’il faut se demander s’il n’est pas déjà trop tard », ajoute-t-il, fustigeant « une campagne de communication désastreuse, le désordre des centres collectifs de vaccination et les volte-face de la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot ». La revendication de la CSMF de faire participer les généralistes à la campagne de vaccination était partagée par le principal syndicat de généralistes, MG France, mais rejetée par le SML (Syndicat des médecins libéraux), qui avait fait part, fin novembre, de « sa totale opposition à la vaccination dans les cabinets médicaux », jugeant qu’il n’était « pas raisonnable de mettre en contact des demandeurs sains du vaccin, donc non encore immunisés, avec des patients déjà victimes de la grippe A(H1N1) ».

Quotipharm.com, le 05/01/10
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires