Vaccination A(H1N1) par les généralistes : une décision tardive selon la CSMF
Brève

Vaccination A(H1N1) par les généralistes : une décision tardive selon la CSMF

05.01.2010

Le principal syndicat de médecins libéraux, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), se dit satisfait de la possibilité qui va être donnée aux médecins généralistes de vacciner contre la grippe A(H1N1) dans leurs cabinets, mais juge trop tardive la décision du gouvernement. « Le ministère de la Santé vient enfin d’entendre les demandes raisonnables de la CSMF de revoir l’organisation de la vaccination contre la grippe A(H1N1) », indique dans un communiqué le syndicat, qui demande depuis des semaines que les médecins libéraux puissent participer à la campagne de vaccination. Mais « la détérioration de la confiance dans la vaccination est telle qu’il faut se demander s’il n’est pas déjà trop tard », ajoute-t-il, fustigeant « une campagne de communication désastreuse, le désordre des centres collectifs de vaccination et les volte-face de la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot ». La revendication de la CSMF de faire participer les généralistes à la campagne de vaccination était partagée par le principal syndicat de généralistes, MG France, mais rejetée par le SML (Syndicat des médecins libéraux), qui avait fait part, fin novembre, de « sa totale opposition à la vaccination dans les cabinets médicaux », jugeant qu’il n’était « pas raisonnable de mettre en contact des demandeurs sains du vaccin, donc non encore immunisés, avec des patients déjà victimes de la grippe A(H1N1) ».

Quotipharm.com, le 05/01/10
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.