Baisse relative des dons au Téléthon
Brève

Baisse relative des dons au Téléthon

07.12.2009

Est-ce la polémique lancée par Pierre Bergé, qui a accusé le Téléthon de « parasiter la générosité des Français » ? Est-ce la crise économique qui a rendu les Français moins généreux ? Ou les deux ? Le 23e Téléthon a connu un peu moins de succès que ses prédécesseurs. Mais la baisse des fonds recueillis lors du marathon télévisuel annuel n’est que relative : avec 90,108 millions d’euros de promesses de dons, c’est 5 millions de moins qu’en 2008. Et il est possible de continuer à faire des dons : par téléphone au 36.37 jusqu’au vendredi 11 décembre, sur Internet (www.telethon.fr), par mobile (m.telethon.fr) ou par courrier (chèque à l’ordre de AFM-Téléthon, AFM-Téléthon, BP 83637, 16954 Angoulême CEDEX 9). Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’Association française des myopathies (AFM), organisatrice du Téléthon, qui a mobilisé 5 millions de personnes, a en tout cas exprimé sa satisfaction en soulignant que les donateurs avaient quand même été au rendez-vous. Elle les a remerciés au nom des malades et des familles. « Aujourd’hui, 30 maladies sont aux portes du médicament. Avec détermination, nous mettrons toutes nos forces pour que le mot "guérison" devienne une réalité pour le plus grand nombre », a-t-elle affirmé.

Quotipharm.com, le 07/12/2009
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires