Baisse relative des dons au Téléthon
Brève

Baisse relative des dons au Téléthon

07.12.2009

Est-ce la polémique lancée par Pierre Bergé, qui a accusé le Téléthon de « parasiter la générosité des Français » ? Est-ce la crise économique qui a rendu les Français moins généreux ? Ou les deux ? Le 23e Téléthon a connu un peu moins de succès que ses prédécesseurs. Mais la baisse des fonds recueillis lors du marathon télévisuel annuel n’est que relative : avec 90,108 millions d’euros de promesses de dons, c’est 5 millions de moins qu’en 2008. Et il est possible de continuer à faire des dons : par téléphone au 36.37 jusqu’au vendredi 11 décembre, sur Internet (www.telethon.fr), par mobile (m.telethon.fr) ou par courrier (chèque à l’ordre de AFM-Téléthon, AFM-Téléthon, BP 83637, 16954 Angoulême CEDEX 9). Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’Association française des myopathies (AFM), organisatrice du Téléthon, qui a mobilisé 5 millions de personnes, a en tout cas exprimé sa satisfaction en soulignant que les donateurs avaient quand même été au rendez-vous. Elle les a remerciés au nom des malades et des familles. « Aujourd’hui, 30 maladies sont aux portes du médicament. Avec détermination, nous mettrons toutes nos forces pour que le mot "guérison" devienne une réalité pour le plus grand nombre », a-t-elle affirmé.

Quotipharm.com, le 07/12/2009
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires