Nouvelle seringue pour Dépakine 200 mg/ml en solution buvable
Brève

Nouvelle seringue pour Dépakine 200 mg/ml en solution buvable

01.10.2009

En accord avec l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS), sanofi-aventis a modifié la seringue pour administration orale de la solution buvable Dépakine 200 mg/ml (valproate de sodium - indiqué dans l’épilepsie). Elle est désormais graduée uniquement en milligrammes ; elle était jusqu’alors également graduée en millilitres. La présence de ce double marquage avait entraîné des erreurs médicamenteuses concernant la forme solution buvable et la forme sirop de Dépakine. Les erreurs signalées concernent la prescription (posologie), la délivrance (confusion des deux formes) et l’administration, entraînant « des cas de surdosage pouvant engager le pronostic vital ou de sous-dosage avec récidive de crises convulsives ».

Le changement de la seringue est effectif dans les boîtes de Dépakine 200 mg/ml distribuées aux grossistes-répartiteurs depuis le 18 septembre dernier, il sera réalisé à compter de la mi-novembre pour les pharmacies à usage intérieur. Néanmoins, l’ancienne présentation (dont la production a cessé) peut coexister sur le marché avec la nouvelle pendant une durée maximale de trois ans, correspondant à la durée de péremption du produit. Les professionnels de santé sont appelés à veiller à la rédaction systématique des prescriptions de Dépakine sirop ou solution buvable en milligrammes, à sensibiliser les patients à l’existence d’une nouvelle seringue, à être vigilants devant toute prescription ou délivrance de Dépakine sirop ou solution buvable.

Quotipharm.com, le 01/10/2009
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
DPC

DPC : les formations les plus suivies en 2017

Les formations de développement professionnel continu (DPC) les plus demandées par les pharmaciens en 2017 concernent le conseil à l’officine et la cancérologie. En 2017, 11 877 pharmaciens ont effectué une formation validante... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.