Retrait de lot de morphine
Brève

Retrait de lot de morphine

14.09.2009

L’AFSSAPS (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) a été informée par les laboratoires Aguettant qu’une ampoule d’atropine a été retrouvée dans une boîte d’ampoules de morphine au sein d’un établissement hospitalier. Le lot de morphine concerné (n°4201994, 20mg/ml, solution injectable, date de péremption 04/2012) a été distribué dans des pharmacies d’hôpital et de ville. Le laboratoire Aguettant en accord avec l’AFSSAPS procède au retrait de ce lot de morphine. L’AFSSAPS appelle à la vigilance des patients, des médecins, et des infirmières libérales susceptibles d’utiliser une ampoule de morphine provenant d’une pharmacie de ville et les invite à rapporter les boîtes concernées par ce retrait.

Le lot de morphine concerné par le retrait (environ 5 000 boîtes contenant chacune 10 ampoules) a été distribué à des pharmacies hospitalières (4 500 boîtes environ) ainsi qu’à des pharmacies d’officine (500 boîtes).

Quotipharm.com, le 14/09/09
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.