Insuline glargine : l’évaluation se poursuit
Brève

Insuline glargine : l’évaluation se poursuit

30.06.2009

Après la publication par la revue Diabetologia de 4 études ayant évalué un possible lien entre la prise de glargine (Lantus et Optisulin, commercialisés par sanofi-aventis) et le risque de cancer, l’Agence européenne des médicaments (EMEA) a décidé de poursuivre l’évaluation de ces résultats et de toutes les données disponibles dans la littérature, ainsi que celles apportées par le laboratoire sanofi-aventis sur le profil de risque de l’insuline glargine. Plusieurs points feront l’objet d’une analyse approfondie notamment le rapport avec la dose administrée, la durée des études et le rôle des autres facteurs de risque du cancer du sein et d’autres cancers (âge, tabac, indice de masse corporelle…)

Dans l’attente des résultats de l’évaluation, l’AFSSAPS recommande de poursuivre son traitement par insuline et met en garde les patients contre toute modification de traitement sans avis médical.

Quotipharm.com, le 30/06/09
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Ordinateur

RGPD : attention aux arnaques

La DGCCRF* et la CNIL** mettent en garde contre certaines pratiques commerciales trompeuses concernant la mise en conformité au règlement général sur la protection des données (RGPD). « Des sociétés profitent de l’entrée en... 4

Partenaires