Études : la 1re année de santé commune revient à l’Assemblée
Brève

Études : la 1re année de santé commune revient à l’Assemblée

22.06.2009

Après avoir été discutée à l'Assemblée nationale en décembre dernier, puis au Sénat en février, la proposition de loi visant à créer une première année commune aux études de santé (médecine, pharmacie, dentaire et sage-femme) fait son retour aujourd’hui au Palais Bourbon. Le texte devrait être examiné par les députés à partir de 21 heures 30, après leur retour de Versailles, où ils sont convoqués en congrès. Le Sénat avait procédé à différentes modifications du texte initial, et surtout repoussé l'application de cette réforme à la rentrée 2010. En dépit de cette avancée, les étudiants en pharmacie ne désarment pas. La qualité de la formation est toujours un sujet d’inquiétude pour les futurs pharmaciens, indique Mickaël Groult, président de l’ANEPF (Association nationale des étudiants en pharmacie). Ce dernier s’inquiète de la mise en place d’enseignements dirigés regroupant au moins une cinquantaine de personnes et du développement de la formation à distance. « Nous n’avons toujours pas obtenu de réponses à plusieurs de nos interrogations essentielles. Nous comptons donc sur nos députés pour qu’elles soient de nouveau portées au gouvernement », affirme le porte-voix des étudiants.

QUOTIPHARM.COM, le 22/06/09
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires