Erreur de conditionnement de produits cosmétiques Bioderma
Brève

Erreur de conditionnement de produits cosmétiques Bioderma

15.06.2009

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé a été informée du défaut de conditionnement d’un produit cosmétique Bioderma de la marque Atoderm (Atoderm PP anti-récidive - Baume émollient - lot n°34481) qui a entraîné un effet indésirable cutané (brûlure) chez un enfant de 4 ans, présentant un eczéma. Certains flacons de cette gamme contiennent en effet un produit moussant de couleur bleue au lieu du baume émollient (de couleur blanche) annoncé sur le flacon. L'évolution de l'effet indésirable a été favorable, sans séquelles, après arrêt du produit et mise en place d'un traitement symptomatique.

Compte tenu du cas déclaré à l’Afssaps, et afin d’éviter que ne surviennent des effets similaires lorsque le produit moussant est utilisé sans rinçage, l’Agence recommande aux personnes qui détiennent un flacon du produit "Atoderm PP anti-récidive - Baume émollient" (lot n°34481) de ne pas l’utiliser et de le rapporter à leur point de vente.

Le laboratoire Bioderma a déjà pris les dispositions nécessaires auprès des grossistes et des points de vente pour retirer de la vente les produits présentant ce défaut de conditionnement, et a mis en place un numéro de téléphone pour répondre aux questions des consommateurs : 04 72 11 48 00.

Quotipharm.com, le15/06/2009
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires