905 millions d’économies grâce aux génériques en 2008
Brève

905 millions d’économies grâce aux génériques en 2008

28.04.2009

Le taux de substitution des génériques a atteint 82 % en 2008, sur un objectif de 82,9 % fixé par les partenaires conventionnels. « Nous sommes satisfaits car ce taux élevé place la France à un niveau comparable à ses principaux voisins européens », note Jocelyn Courtois, responsable du département des produits de santé de l’assurance-maladie. La progression a été particulièrement rapide, comme le souligne Frédéric van Roekeghem, directeur général de la CNAM, puisqu’en janvier 2005, ce même taux était d’un peu plus de 40 %.

Les économies engrangées en 2008 s’élèvent à 905 millions d’euros, tous régimes confondus, somme à laquelle s’ajoutent les économies générées par les médicaments sous TFR, soit 140 millions d’euros. « La forte implication des professionnels de santé, en particulier les pharmaciens, et l’effet dynamisant du dispositif tiers payant contre génériques, ont favorisé cette progression. Il existe des disparités géographiques que nous souhaitons gommer. Nous avons prévu d’étendre le dispositif tiers payant contre génériques. Nous maintenons le même objectif pour 2009, les délégués de l’assurance-maladie (DAM) vont continuer leurs visites aux pharmaciens et aux médecins et nous mettons l’accent sur des molécules cibles, plus difficiles à substituer », précise Jocelyn Courtois.

Peuvent également s’ajouter à cette somme épargnée 53 millions d’euros liés à la baisse des prix des princeps à la tombée des brevets.

Quotipharm.com, le 28/04/2009
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires