Le premier « bébé médicament » est né
Brève

Le premier « bébé médicament » est né

13.03.2009

Andrès, un petit espagnol de sept ans, qui souffre d’une forme grave de thalassémie a pu être sauvé grâce à la sélection in vitro d’un embryon exempt de sa propre anomalie génétique. Ce qui n’est pas sans provoquer l’indignation des catholiques espagnols. L’implantation du sang du cordon ombilical de son frère lui a pourtant permis de retrouver une vie presque normale : de simples visites de routine à l’hôpital remplacent les transfusions sanguines auparavant indispensables. « Andrès retrouve le goût de jouer, de manger, cela a changé sa vie », a déclaré sa mère à la radio nationale espagnole.

Quotipharm.com, le 13/03/09
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.