Pharmacovigilance en Europe - Un guide de bonnes pratiques officinales

Pharmacovigilance en EuropeUn guide de bonnes pratiques officinales

Denis Durand de Bousingen
| 02.10.2017

Associés aux programmes de pharmacovigilance et de réduction des risques iatrogènes menés au sein de l’Agence européenne du médicament, les pharmaciens d’officines européens viennent de publier un guide de bonnes pratiques dans ce domaine, basé sur les initiatives prises dans l’ensemble des États membres de l’Union européenne (UE).

  • croix

Réalisé dans le cadre du Groupement pharmaceutique de l’Union européenne (GPEU), le représentant officiel des 400 000 officines européennes au sein des institutions communautaires, ce document contient aussi plusieurs propositions pour renforcer l’efficacité du travail officinal en matière de sécurité et de prévention. Avant tout, les pharmaciens européens souhaitent avoir accès à l’ensemble des dossiers et données électroniques de santé des patients, ce qui leur permettrait de s’intégrer...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cour des comptes

La Cour des comptes veut généraliser l'usage du dossier pharmaceutique

Dans leur rapport annuel, les sages de la rue Cambon préconisent d’étendre l’usage du DP à tous les Français et à toute la chaîne de soins, établissements hospitaliers compris. Maintes fois cité pour sa réussite, le dossier... 3

Partenaires