Les personnes obèses moins bien protégées par le vaccin antigrippal

Les personnes obèses moins bien protégées par le vaccin antigrippal

Mélanie Maziere
| 29.09.2017
  • Obésité

Face à une sensibilité accrue aux virus de la grippe et aux complications possibles chez l'adulte obèse, sociétés savantes et agences sanitaires encouragent chaque année à la vaccination. Mais une étude dévoile une moindre efficacité du vaccin antigrippal chez ces personnes.

L'étude, publiée dans la revue « International Journal of Obesity », inclut 1 022 adultes ayant reçu un vaccin trivalent inactivé contre la grippe pour les saisons 2013-2014 et...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Grand débat

Participez au Grand débat national : « le Quotidien » vous donne la parole

À l’occasion du Grand débat national, nehs et le Groupe profession santé (GPS) réunissant « le Quotidien du pharmacien », « le Quotidien du médecin », « le Généraliste », « infirmiers.com », s’associent pour lancer une grande enqu... Commenter

Partenaires