Automatisation - Jusqu’où personnaliser son robot ?

AutomatisationJusqu’où personnaliser son robot ?

Hakim Remili
| 25.09.2017

Le sur-mesure fait partie intégrante du concept même d’automatisation, les machines standard étant, elles, d’une création relativement plus récente. Mais jusqu’où personnaliser son robot ? Les dimensions, la capacité, la vitesse de traitement, les fonctionnalités, sa nature hybride, les systèmes de chargement ou de rangement, l’esthétique, tout peut entrer en ligne de compte…

  • robot

Faire du sur-mesure est aussi ancien que l’automatisation elle-même. Le concept est inhérent à l’automatisation des officines, et d’emblée, les fournisseurs ont cherché à s’adapter aux contraintes très diverses des officines.

Contraintes physiques déjà, avec des tailles diverses adaptables au plus grand nombre de situations, en jouant sur la longueur, la hauteur et désormais la profondeur des machines. À titre d’exemple, la hauteur des robots Rowa de Becton Dickinson, joue sur des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rupture stock

Médicaments : le plan anti-rupture du LEEM

Le LEEM l'avait annoncé par la voix de son président Philippe Tcheng lors de ses vœux, c'est chose faite. Les industriels du médicament présentent leur plan d'actions en six points pour agir contre les pénuries de médicaments.... 4

Partenaires