Rapport de la Cour des comptes : les syndicats vent debout

Rapport de la Cour des comptes : les syndicats vent debout

Christophe Micas
| 21.09.2017
  • Croix pharmacie

Le rapport de la Cour des comptes rendu public hier pointe notamment un surnombre d’officines en France et un coût trop élevé de la substitution générique. Des accusations dont se défendent les syndicats d’officinaux.

Pour la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), supprimer 10 400 officines « en surnombre » sur les 21 400 pharmacies existantes représente une menace pour l’accès aux soins de tous les Français. « La mise en application de ce...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 9 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 22.09.2017 à 16h44

On a tout oublié ! Au début du générique , son lancement a été minablement catastrophique , le pharmacien n'étant pas intéressé par une marge inférieure à celle sur le princeps . Je vous dis pas le Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 22.09.2017 à 16h21

La cour des contes : ils se la racontent ? On devrait leur raconter l'histoire du malade pénible qui croit que le générique c'est pas pareil , qui discute ( faut se le farcir ! ) non pas avec celui Lire la suite

Répondre
 
BENOIT R Pharmacien 22.09.2017 à 10h01

Le président de la cour des comptes a un DESS de ... ... droit politique.

Cherchez l'erreur!

Répondre
 
claude L Médecin ou Interne 29.09.2017 à 17h14

"l'instruction n'est pas l'intelligence" et" l'intelligence n'est pas l'instruction"...............

Répondre
 
frederic r Pharmacien 21.09.2017 à 18h10

On a ramé pendant des années pour mettre en place la substitution et voilà le remerciement. Quel autre secteur de soins engendre 3Md d'euros d'économies annuel ?
Séquence nostalgie 2005 le Mopral Lire la suite

Répondre
 
Georges A Pharmacien 21.09.2017 à 17h24

Ceux qui ont voté LREM n'ont pas à se plaindre,.

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 25.09.2017 à 11h17

On peut TOUJOURS se plaindre même si on a voté . Des bons choix possibles crédibles pour l'officine perso j'en ai pas vu dans la campagne électorale . Et voter QUE pour l'officine ça fait égoïste , Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires