TOURISME - Dans l’Aube, balade artistique - Sur les traces de Renoir et de Camille Claudel

TOURISME - Dans l’Aube, balade artistiqueSur les traces de Renoir et de Camille Claudel

Pascal Thomeret
| 11.09.2017

Avec l’ouverture de la maison familiale de Pierre-Auguste Renoir, à Essoyes, et du musée Camille-Claudel, à Nogent-sur-Seine, l’Aube rend hommage à ses deux illustres artistes, qui habitèrent un temps dans cette région de la Champagne.

  • maison
  • Essoyes

À 140 kilomètres de Paris, Troyes, capitale historique de la Champagne, est le départ idéal pour découvrir l’Aube. Qui s’aventure dans les rues anciennes de la ville est frappé par l’extraordinaire profusion de maisons à pans de bois. Troyes, ville-hôpital durant la Grande Guerre : ses maisons à colombages et ses édifices remarquables ont été par chance épargnés du chaos et sauvegardés depuis. Telles les maisons du Boulanger, de l’Orfèvre, des Chanoines. Parmi les nombreux...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires