Un entretien avec le Pr Maurice Corcos - « On ne soigne pas l'ado sans ses parents »

Un entretien avec le Pr Maurice Corcos« On ne soigne pas l'ado sans ses parents »

Didier Doukhan
| 26.06.2017

Le Pr Maurice Corcos dirige le département de psychiatrie de l’adolescent et du jeune adulte à l'Institut Mutualiste Montsouris (Paris 14e). Spécialiste de l'anorexie et autres troubles des conduites alimentaires, il explique au « Quotidien » les principes des soins portés aux patientes anorexiques. Rétablir un poids conforme avec l'équilibre psychique, maintenir l'activité scolaire et accompagner les parents sont, selon lui, les pré requis d'une psychothérapie bien menée.

  • Corcos

Le Quotidien du Pharmacien.- Quels sont les principaux troubles, au-delà des troubles du comportement alimentaires (TCA), qui conduisent les jeunes patients vers votre service ?

Pr Maurice Corcos.- Ce service a une histoire vieille de 50 ans. Mais c'est Philippe Jamet, mon prédécesseur, qui, avec d'autres éminents spécialistes, a développé une expertise centrée sur les TCA. Une spécialisation qui est encore marquée aujourd'hui puisque sur trente...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
formation

DPC : 88 % des titulaires se sont formés sur 3 ans

Plus de 24 000 titulaires ont effectué au moins une formation validant pour le DPC sur la période triennale 2017-2019. L’heure du bilan du développement professionnel continu (DPC) a sonné, en cette fin de période triennale... Commenter

Partenaires