Élections législatives - Candidat salarié, mode d'emploi

Élections législativesCandidat salarié, mode d'emploi

Fabienne Rizos-Vignal
| 08.06.2017

Si votre entreprise compte un salarié candidat aux élections législatives des 11 et 18 juin prochains, le Code du travail a prévu quelques modalités pour faciliter l’engagement politique.

Une trentaine de titulaires sont candidats au prochain scrutin des élections législatives (« le Quotidien » du 6 juin). Mais aussi des adjoints et des préparateurs. Ce qu'il faut savoir, c'est qu'un salarié briguant un siège à l’Assemblée nationale peut librement s’absenter pour participer à la campagne électorale. Dans la limite de 20 jours ouvrables et à condition de prévenir à chaque fois son employeur au moins 24 heures à l’avance.

Ses...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
carte

À la Une Ruptures de stock : les contradictions européennes Abonné

Dénonçant « l’épuisement des stocks de médicaments » lié aux importations parallèles, une députée européenne a interrogé la Commission sur ces pratiques, mais celle-ci en a confirmé la légalité. Pourtant, comme le rappelle la pharmacovigilance, les pénuries de médicaments qu'elles peuvent engendrer, présentent parfois des risques iatrogènes. Commenter

Partenaires