La feuille de route de la ministre

La feuille de route de la ministre

Christophe Micas
| 22.05.2017

Plusieurs dossiers brûlants concernant la pharmacie attendent la ministre des Solidarités et de la Santé. À commencer par la fixation de l’enveloppe nécessaire à l’évolution de la rémunération des pharmaciens dans le cadre des négociations conventionnelles interrompues du fait de l’élection présidentielle.

« La convention doit être la priorité du nouveau gouvernement pour mettre la profession en ordre de marche », indiquait Gilles Bonnefond, président de l’USPO, au lendemain de l’élection d’Emmanuel Macron (« le Quotidien » du 11 mai). Agnès Buzyn devra aussi finaliser l’ordonnance visant à simplifier les règles d’installation, de transfert et de regroupement des officines et se pencher sur le délicat sujet de la dispensation des médicaments à l’unité. Le nouveau...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
formation

DPC : 88 % des titulaires se sont formés sur 3 ans

Plus de 24 000 titulaires ont effectué au moins une formation validant pour le DPC sur la période triennale 2017-2019. L’heure du bilan du développement professionnel continu (DPC) a sonné, en cette fin de période triennale... Commenter

Partenaires