Mal payé et trop compliqué selon les internautes

Mal payé et trop compliqué selon les internautes

Charlotte Demarti
| 18.05.2017

Interrogés sur le site du « Quotidien du pharmacien », plus de 80 % des officinaux se disent opposés à une rémunération à 4,50 euros pour vacciner. Même payée 6,30 euros, la pratique semble, pour certains, compliquée à mettre en place.

La vaccination à l’officine suscite beaucoup d’émoi au sein des officinaux. Pour certains, les conditions de réalisation de l’expérimentation prévues par le décret tiennent de « l’usine à gaz », comme l'estime Benoît T., sur le quotidiendupharmacien.fr.

De même, Damien F. s’étonne de la complexité de ces conditions : « jamais aucun professionnel de santé, quel qu'il soit, n'aura eu autant d'exigences administratives Appeler le médecin, par exemple, je ne...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires