TOURISME - Visages de l'Inde - De Calcutta au Sikkim

TOURISME - Visages de l'IndeDe Calcutta au Sikkim

Caroline Duval
| 02.05.2017

Perché à plus de 8000 m d’altitude, entre le Bhoutan et le Tibet, le petit État du Sikkim offre parmi les plus beaux paysages d’Inde. Avec pour toile de fond l’Himalaya. Mais commencez par un détour à Calcutta, trépidante capitale culturelle et intellectuelle du pays.

  • Tourisme-Sikkim-Monastère de Rumtek
  • Tourisme-Calcutta
  • Tourisme-Mont Kangchenjunga

Le long des larges avenues ombragées de Calcutta, dans la moiteur de son climat, trônent les vestiges du Raj britannique. Décor colonial dans lequel transpirent encore la poésie et l’esprit des plus grands intellectuels bengalis. Ceux même qui se sont élevés contre la présence des colons. Le plus célèbre d’entre eux, Rabindranath Tagore, offrit à l’Inde son premier prix Nobel de littérature, en 1913. Sa maison d’enfance, située dans le nord de la ville, demeure accessible au public. Elle...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires