À la Une - Rentabilité : l’inquiétante érosion des chiffres

À la UneRentabilité : l’inquiétante érosion des chiffres

Marie Bonte
| 27.04.2017

Une légère reprise du chiffre d’affaires en 2016 n’aura pas suffi à insuffler une nouvelle dynamique à la marge commerciale brute, ni à la rentabilité officinale. Confrontés à une hausse des charges sans précédent, les titulaires sont pourtant parvenus à maîtriser leur trésorerie. Et à éviter la débâcle financière.

  • euro

Un petit satisfecit tout d’abord. Les pharmaciens sont de bons gestionnaires. Les structures financières des officines restent, en moyenne, saines. En témoignent leurs fonds de roulement positifs, dont les besoins sont évalués à 6 600 euros par an, comme le souligne la dernière étude statistique KPMG (1).

Le ratio du stock sur le chiffre d’affaires reste stable à 9 %. De même, les capacités d’autofinancement demeurent suffisantes pour couvrir les emprunts et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ROSP

ROSP générique pour 2019 : la FSPF ne signera pas l’avenant

L’enveloppe allouée à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la substitution générique réalisée en 2019 ne sera pas de 75 millions d’euros mais de 65 millions d’euros a annoncé l’assurance-maladie. L'avenant... 3

Partenaires