Cardiologie - Le cheveu gris de l'infarctus

CardiologieLe cheveu gris de l'infarctus

Didier Doukhan
| 27.04.2017
  • gris

Il y a les études qui coupent les cheveux en quatre, et puis il y a celles qui les comptent… Celle récemment présentée au congrès de la Société européenne de cardiologie à Malaga (Espagne) fait plutôt partie de la seconde catégorie. Selon cet essai mené auprès de 545 hommes adultes, le risque cardiaque pourrait être décelé très simplement grâce à la décoloration des cheveux. Pour arriver à cette étonnante affirmation, les chercheurs ont divisé les volontaires ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires