Cardiologie - Le cheveu gris de l'infarctus

CardiologieLe cheveu gris de l'infarctus

Didier Doukhan
| 27.04.2017
  • gris

Il y a les études qui coupent les cheveux en quatre, et puis il y a celles qui les comptent… Celle récemment présentée au congrès de la Société européenne de cardiologie à Malaga (Espagne) fait plutôt partie de la seconde catégorie. Selon cet essai mené auprès de 545 hommes adultes, le risque cardiaque pourrait être décelé très simplement grâce à la décoloration des cheveux. Pour arriver à cette étonnante affirmation, les chercheurs ont divisé les volontaires ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Olivier Véran

Olivier Véran veut relancer la production de médicaments en Europe

Hier au Sénat, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant quant au risque sur l'approvisionnement en médicaments du fait de l'épidémie de coronavirus qui paralyse l'industrie chinoise. Il prône... 1

Partenaires