Convention : pas d'accord, mais des avancées

Convention : pas d'accord, mais des avancées

Marie Bonte
| 06.04.2017
  • CNAM

La septième séance de négociations entre l’assurance-maladie et les syndicats n’a pas permis d'aboutir à un accord. Alors que les partenaires se rejoignent sur le volet métier, des divergences subsistent sur la partie économique. Rendez vous est pris pour une séance marathon le 26 avril prochain.

Une réforme à 300 millions d’euros. Pas moins. Voire davantage, car les syndicats d'officinaux souhaitent que cette enveloppe soit assortie de garanties supplémentaires...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 11 Commentaires
 
paule j Pharmacien 08.04.2017 à 17h30

pas d' honoraires pour les ordonnances?LA BASE DE NOTRE TRAVAIL EN TEMPS!!

Répondre
 
GILLES C Pharmacien 06.04.2017 à 18h07

La coordination avec les équipes de soins peut s'intégrer dans une SISA en maison de santé ou dans une CPTS Communauté de Professionnels d'un Territoire de Soins C'est l'occasion de travailler en Lire la suite

Répondre
 
valerie c Pharmacien 06.04.2017 à 17h43

Bonjour,
L'hôpital a longtemps oublié "la ville", vous avez raison (c'est un pharmacien hospitalier qui vous parle), mais la communication entre la Ville et l'hôpital est un besoin qui saute aux Lire la suite

Répondre
 
sebastien t Pharmacien 06.04.2017 à 16h43

Que de mots .... c'est quoi ce truc de coordination avec les équipes de soins ???? Quand la plupart du temps l'hôpital nous oubli ???? Je ne vois pas à quoi ça correspond ? Merci de m'éclairer.

Répondre
 
ALAIN B Pharmacien 06.04.2017 à 16h31

En tous cas ils ne font pas de fautes d' orthographe eux..............

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires