Entrée des adjoints au capital des SEL : le décret est paru

Entrée des adjoints au capital des SEL : le décret est paru

22.03.2017
  • jo

Le décret précisant les conditions d'exercice en SEL et en SPFPL est paru aujourd'hui au « Journal Officiel ». Il permet l'application de l'article de la Loi de Santé 2016 par lequel les adjoints peuvent acquérir jusqu'à 10 % des parts dans l'officine où ils exercent.

Prévue par la Loi de Santé de janvier 2016 (article 139), les modalités pratiques de l'ouverture du capital d'une SEL (société d'exercice libéral) de pharmacie aux adjoints...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 22.03.2017 à 18h08

Il faut quoi de plus à l'adjoint pour devenir titulaire de la SEL ? Est-ce que cette forme de placement d'argent vaut le coup ? On y comprend quelque chose ? En plus du fait d'embaucher du coup un Lire la suite

Répondre
 
HERVE B Pharmacien 22.03.2017 à 16h32

Donc un titulaire peut vendre des parts de sa SEL à son adjoint, puis le virer, puis, le couperet des 12 mois approchant, racheter ces mêmes parts à vil prix !

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 30.05.2017 à 14h24

t'as "tout comprit"!
cela s'appelle "être souverain de son bien"et c'est pas nouveau!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires